AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the trouble with love... [ft. vitto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabetta Corleone
› YOU SHOULD KNOW BETTER.
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 25/08/2012
Crédit : arwene (avatar) + tumblr (signature) + florence & the machine (lyrics)
Célébrité : diane kruger
Job : styliste

Feuille de personnage
Things to do/remember:
Répertoire iphone:

MessageSujet: the trouble with love... [ft. vitto]   Lun 27 Aoû - 21:32


FEAT. VITTORIO PUPPI & ELISABETTA CORLEONE
______________♥______________
The trouble with love is it doesn't care how fast you fall.
And you can't refuse the call. See, you got no say at all.

Citation :
EMAIL FROM (cesira.cataldo@devotion.it | 11:37AM/PM | SUJET : MEETING
Ciao bella !
J'aimerais organiser une réunion pour le prochain shooting. J'ai booké une table au Roma pour jeudi soir à vingt heure. Tenue correcte exigée (mais je ne me fais pas trop de soucis pour ça...) ! Il y aura toute l'équipe.

Cesira.



Les réunions de boulot dans des restaurants étoilés ce n'était pas rare au sein de la rédaction de Devotion, Elisa ne s'était donc aucunement étonnée du mail de son amie et collègue et avait immédiatement noté la date dans son agenda électronique. Elle avait beau avoir une excellente mémoire, son travail lui demandant de se concentrer sur plusieurs projets en même temps elle pouvait bien rapidement oublier un rendez-vous sans le vouloir. Mais ce ne fut pas le cas de celui-ci. Ayant pris le temps de repasser par son appartement pour prendre une longue douche et choisir la tenue parfaite, la jeune femme discuta un moment avec ses colocataires avant de prendre la direction de l'hôtel. Détestant conduire et n'habitant pas loin du lieu de rendez-vous elle décida de s'y rendre à pied, habituée à avaler des kilomètres de bitume en talons hauts. Arrivée devant l'hôtel elle dû se rendre à l'évidence, sa ponctualité exacerbée faisait d'elle la première sur les lieux. Lissant sa robe Chanel parfaitement ajusté elle jeta un œil au miroir de l'entrée pour replacer les mèches rebelles derrière ses oreilles et ajouter une touche de rouge carmin sur ses lèvres. Si elle n'avait jamais placé l'apparence dans ses plus grandes priorités, elle ne restait pas moins regardante sur son physique, par goût et par obligation. S'avançant jusqu'au hall d'entrée elle prit place sur l'un des fauteuils, préférant attendre l'arrivée de Cesira qui devait avoir pris la réservation en son nom. Dégaînant son iPhone elle se mit à pianoter sur le clavier tactile à une vitesse hallucinante, ses ongles parfaitement manucurés venant effleurer l'écran avant une délicatesse peu commune. Les jambes croisées elle faisait danser son pied dans le vide sans même s'en apercevoir. L'arrivée d'un mail fit vibrer l'engin dans sa paume et son cœur se serra en lisant le nom de l'expéditeur. Noah. Sans objet, Elisa n'avait aucun moyen de savoir si ce message avait des fins professionnelles ou personnelles. Elle hésita un instant à l'ouvrir avant de se résigner et fourrer son portable dans sa pochette haute couture. Elle voulait être maîtresse d'elle-même ce soir et elle savait l'effet que pouvaient avoir les mots de son ex-mari sur son moral et son self-control. Relevant les yeux elle aperçu une tignasse et un pas timide qu'elle ne connaissait que trop bien. Un sourire apaisé se dessina sur ses lèvres et elle se leva gracieusement de son fauteuil pour faire signe au jeune homme. « Vittorio. » Elle ne savait pas qu'il avait été convoqué à la réunion mais en était ravie. Sa présence signifiait qu'il allait participer au prochain shooting et qu'ils seraient donc amenés à travailler ensemble, ce dont la jeune italienne rêvait secrètement depuis leur rencontre. « Je pense bien que nous sommes les premiers. » Annonça-t-elle doucement lorsqu'il s'approcha, hésitant entre lui tendre la main ou se pencher pour lui faire la bise. Elle préféra s'abstenir et serra ses mains sur sa pochette sans perdre de son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vittorio Puppi
✰ YOU JUMP, I JUMP, RIGHT ?
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/08/2012
Crédit : Heartless screen (avatar).
Célébrité : Daniel Sharman.
Job : Mannequin.

Feuille de personnage
Things to do/remember:
Répertoire iphone:

MessageSujet: Re: the trouble with love... [ft. vitto]   Mar 28 Aoû - 21:38

❝ Well she's all you'd ever want,
She's the kind they'd like to flaunt and take to dinner.
Well she always knows her place.
She's got style, she's got grace, She's a winner.
She's a Lady. ❞

Citation :
EMAIL FROM (cesira.cataldo@devotion.it | 11:37AM/PM | SUJET : MEETING
Ciao bella !
J'aimerais organiser une réunion pour le prochain shooting. J'ai booké une table au Roma pour jeudi soir à vingt heure. Tenue correcte exigée (mais je ne me fais pas trop de soucis pour ça...) ! Il y aura toute l'équipe.

Cesira.


Et mince, jeudi soir sa soirée se résumerait à un dîner d'affaires. Il n'était pas forcément très enthousiaste à l'idée de parler de boulot, alors qu'il aurait pu être dans un bar à se détendre avec ses amis. Le métier de mannequin apportait beaucoup de pression, même si Vittorio n'obsédait pas sur son physique. Il ne passait pas des heures dans la salle de bain, ne faisait pas de soins spéciaux, n'allait limite pas voir un coiffeur. Lorsqu'il voyait les autres mannequins qui se prenaient vraiment au sérieux, ça le désespérait. Il ne semblait pas vraiment trouver sa place dans ce métier où le superficiel et les paillettes régnaient. Mais tant pis, il allait rayer son jeudi soir pour le boulot. Il fallait bien qu'il gagne sa croûte.
Jeudi soir arriva rapidement entre les différents rendez-vous professionnels et ses sorties nocturnes. Il se rendit compte au dernier moment qu'il avait ce rendez-vous. Il courut donc chez lui, se changer rapidement et mettre un coup de parfum. Une demi-heure plus tard, il se trouvait au lieu du dit rendez-vous, costume de rigueur, tignasse ébouriffé et embarrassé d'être en retard. Ce n'était pas dans son habitude, il essaya donc de faire profil bas en entrant dans le restaurant furtivement. Lorsqu'il reconnut la femme à l'entrée, le feu enflamma ses joues, son cœur pompant toute l'adrénaline au monde. Il consulta sa montre, nerveux. Ils se trouvèrent face à face, lui plutôt gêné de la voir là. Cela voulait-il dire qu'ils allaient travailler ensemble ? Sûrement. Il était un peu déconcerté. De nature timide, il n'osa pas s'approcher d'elle pour lui dire bonjour. Il laissa une certaine distance entre eux. Mais il n'oublia pas de sourire, tout en la saluant. « Bonsoir, Elisabetta. » Il observa à son tour la salle, personne à l'horizon. Il acquiesça donc. « Moi qui pensait être en retard. » murmura-t-il, comme s'il parlait à lui-même. Il resta subjugué un instant par la beauté de la femme qui l'accompagnait. Il sentait toute chose à ses côtés, c'était une sensation qu'il n'avait jamais vraiment connu. Les mains moites, la parole béguaillante, il ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Il perdait tous ses moyens. « Si j'ai bien compris, vous êtes styliste ? » demanda-t-il, tentant de faire la conversation. Il n'aimait pas vraiment le silence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabetta Corleone
› YOU SHOULD KNOW BETTER.
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 25/08/2012
Crédit : arwene (avatar) + tumblr (signature) + florence & the machine (lyrics)
Célébrité : diane kruger
Job : styliste

Feuille de personnage
Things to do/remember:
Répertoire iphone:

MessageSujet: Re: the trouble with love... [ft. vitto]   Mer 29 Aoû - 21:45

Depuis quelques mois, Elisa redécouvrait les joies de la vie de célibataire. Ou plutôt les découvrait-elle tout simplement. En couple depuis ses seize ans et mariée pendant huit longues années, la jolie blonde n'avait jamais vraiment eu le temps de savourer la liberté qu'offrait une vie en solitaire. C'était désormais le cas... et elle en était aussi exaltée que terrorisée. Ne plus dépendre de personne dans sa vie personnelle avait ses avantages, mais la jeune femme se sentait complètement perdue, comme en déséquilibre total. Habituée à vivre à deux, elle se sentait privée d'une part d'elle-même depuis qu'elle avait quitté Noah... Pour autant, et avec le soutien inébranlable de Cesira, l'italienne essayait de se remettre sur les rails, d'attraper un train déjà en marche depuis bien longtemps. Parce que la vie ne l'avait pas attendue et qu'elle se devait de la rattraper bien vite ! Sa solution ? Se jeter à corps perdu dans le travail comme elle l'avait fait ce soir en acceptant une réunion un soir de semaine alors qu'elle aurait pu parfaitement se morfondre dans son canapé ou se rouler en boule dans son lit.

Les doigts crispés sur sa pochette elle n'avait quitté Vittorio des yeux, comme hypnotisée par ses prunelles et l'éclat qu'elle pouvait y déceler. Elle ne comprenait pas bien l'effet que le jeune homme pouvait avoir sur elle, mais elle ne cherchait même pas à lutter, se délectant de ce souffle de vie qu'il faisait renaître en elle. « C'est bien cela, styli... » Interrompue par la sonnerie de son téléphone elle fit signe à Vittorio de l'excuser et l'en extirpa de sa pochette. Cesira. Sûrement voulait-elle s'excuser de son retard et prévenir de son arrivée prochaine...


Cesira Cataldo a écrit:
Citation :
SMS FROM CECILIA | 07:12PM
« Coucou ma belle, je crois que j'ai oublié de te dire que la réunion shooting était repoussé à la semaine prochaine. Je crois que j'ai aussi oublié de prévenir Vittorio. Oh, et peut être le restaurant aussi en fait. Je suis bête des fois. Des bisous, bonne soirée, amuses toi bien. Ton ami Ce'. »

Elle sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine alors que le sang lui montait au tempes et que ses mains commençaient à trembler. Cette petite co... Elle allait le payer ! Elisa tapota à la vitesse de l'éclair sur son clavier pour envoyer une réponse sanguinaire à son amie avant de ranger son portable un peu brutalement et relever les yeux vers Vittorio. « Il semblerait que la réservation ne soit que pour nous deux. » Lâcha-t-elle sans pour autant perdre son sang froid. Fixant un instant le jeune homme elle sentit le calme l'envahir de nouveau et lui sourit doucement. « Mais puisque c'est la boîte qui régale, pourquoi pas ne pas en profiter ? » Elle ne le laissa pas répondre, finalement bien heureuse d'avoir l'occasion de mieux le connaître et se glissa à ses côtés pour lui saisir délicatement le bras et l'entraîner vers la femme à l'accueil. « Une table pour deux. Au nom de Corleone... j'imagine. » Souffla-t-elle en pestant toujours intérieurement contre son amie. L'hôtesse acquiesça et en moins d'une minute ils étaient installés à une petite table joliment dressée. Chandelles et champagnes. « Cesira... » Murmura la jeune femme entre ses dents. Décidément, la jeune femme avait tout prévu. Jouant avant le couteau d'argent posé sur la table Elisa remonta les yeux vers Vittorio. Finalement elle s'en voulait un peu de lui avoir forcé la main, peut-être n'avait-il aucune envie de passer la soirée en sa compagnie... « Je... Ne vous sentez pas obligé si toutefois vous préférez passer la nuit avec des amis. Je comprendrais. » Après tout il avait certainement mieux à faire que dîner avec une presque trentenaire fraîchement divorcée. Il était jeune, avait la gente féminine à ses pieds et la vie devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vittorio Puppi
✰ YOU JUMP, I JUMP, RIGHT ?
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/08/2012
Crédit : Heartless screen (avatar).
Célébrité : Daniel Sharman.
Job : Mannequin.

Feuille de personnage
Things to do/remember:
Répertoire iphone:

MessageSujet: Re: the trouble with love... [ft. vitto]   Ven 31 Aoû - 12:59

La situation prit une direction tout à fait différente. Il semblait que le reste des personnes qui devaient les joindre à dîner se désistait. Il ne fut pas vraiment rassuré par le message que lui adressa son amie Cesira.

Citation :
SMS FROM CESIRA | 07:10AM/PM
«Vitto, il me semble t'avoir induit en erreur. La soirée est la semaine prochaine, mais bon tant que tu es là, profites de ton dîner avec Elisabetta. Enjoy et ne me remercie pas Wink »

Il eut un léger sursaut de rire. Cesira était vraiment incorrigible, à jouer les entremetteuses. Elle avait bien détecté l'attirance que Vittorio avait pour la belle trentenaire. Elle lui en avait parlé pendant des semaines, lui demandant ce qu'il pensait d'elle, s'il aimerait un rendez-vous avec elle. Le jeune homme n'avait pas vraiment répondu, plutôt gêné. Ce n'était pas dans son habitude d'aller vers une femme, les femmes venaient plus à lui. Ce qu'il l'arrangeait largement car il était très timide et réservé. Ne pouvant s'empêcher de sourire, il acquiesça aux paroles d'Elisabetta qui allait donc partager son dîner. Il la suivit docilement, s'asseyant face à elle. La table était très bien dressé et plutôt agréable à regarder. Il observa un instant les personnes qui l'entouraient. Majoritairement des coupes à vrai dire. D'accord. Les manigances de Cesira semblaient plus claires à présent. Elle allait voir ce qu'elle allait voir quand il allait la croiser. La belle Elisabetta semblait très bavarde. Il l'écoutait tout en gardant un sourire sur ses lèvres. « Non, non, je suis très bien ici. Puis votre compagnie est très agréable. » lui assura-t-il. C'est la simple vérité et même si cela avait été très difficile à avouer, c'est comme s'il l'avait fait naturellement. Il joua un instant avec ses couverts, puis releva la tête pour croiser le regard de la jolie blonde. Il se mordit la joue tentant de contrôler ses émotions. « Est-ce qu'on peut se tutoyer ? Je ne suis pas du tout habitué aux vouvoiements, et je dois avouer que ça me met plutôt mal à l'aise. » dit-il, tout en plaisantant. En utilisant le "vous", il avait l'impression de s'adresser à quelqu'un de beaucoup plus important que lui. Il ne niait pas qu'elle était sûrement plus importante qu'elle, mais c'était vraiment gênant. C'était une femme magnifique, une trentenaire et elle ne méritait pas qu'on l'appelle madame encore. Elle était encore bien trop jeune. Elle semblait d'ailleurs aussi troublé que lui par la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabetta Corleone
› YOU SHOULD KNOW BETTER.
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 25/08/2012
Crédit : arwene (avatar) + tumblr (signature) + florence & the machine (lyrics)
Célébrité : diane kruger
Job : styliste

Feuille de personnage
Things to do/remember:
Répertoire iphone:

MessageSujet: Re: the trouble with love... [ft. vitto]   Dim 2 Sep - 22:46

Clairement, Elisa maudissait de tout son être Cesira pour l'avoir mise dans cette situation. Parce qu'elle ne supportait pas qu'on fasse des choix à sa place, qu'on la mette au pied du mur, surtout dans le domaine sentimental. Elle ne se sentait pas prête à entamer une nouvelle relation, ou était-ce ce dont elle essayait de se convaincre. Pour autant, et aussi paradoxal que cela puisse être, la jeune femme lui était également reconnaissante de chercher à lui rendre le sourire. Elle savait que Cesira ne pensait pas à mal en arrangeant ce rendez-vous et que c'était sa manière à elle - toute personnelle et maladroite - de lui montrer qu'elle s'intéressait à son bonheur, et pour cette raison la blonde savait qu'elle ne pourrait en vouloir bien longtemps à son amie. Reposant le couteau sur la table, Elisa fut rassurée d'entendre les mots de Vittorio. Elle ne savait pas bien ce qu'il pouvait trouver d'intéressant dans sa compagnie mais elle était ravie qu'il ne la plante pas là, son égo en aurait pris un coup monstrueux. Elle lui adressa un large sourire en réponse à sa requête. « Bien sûr ! » A dire vrai elle trouvait également étrange de le vouvoyer. En fait, ses origines anglaises lui avaient toujours posé problèmes quant au vouvoiement et elle avait passé des années à tutoyer tout le monde avant de prendre le pli. Mais dans un contexte aussi détendu que celui-ci la question ne se posait finalement pas. Ils seraient certainement amenés à travailler ensemble dans un futur très proche, Elisa concevant une majorité de collections masculines, et elle détestait les rapports trop formels avec ses collaborateurs, préférant travailler dans une ambiance conviviale et détendue. Elle se mit à jouer nerveusement avec sa serviette, se demandant quel sujet serait le plus approprié à aborder mais fut sauver par un serveur qui arriva pour servir le champagne. Alors qu'il approchait la bouteille de son verre, la blonde dirigea instinctivement sa main vers celui-ci en secouant la tête. « Hum, merci mais ce sera sans alcool pour moi. » Le serveur sembla l'interroger du regard mais elle décida de ne fournir aucune explication, après tout ce n'était pas ses oignons. Il servit donc Vittorio et quitta leur table après leur avoir tendu les cartes. Se plongeant dans la lecture des plats proposés, qu'elle connaissait finalement par coeur, la jeune femme ne supporta pas le silence bien longtemps et releva le regard vers son compagnon de table. « Alors, tu te plais à Devotion ? Cette nouvelle carrière te convient ? » Cesira lui avait un peu parlé de lui et de comment elle l'avait découvert quelques temps plus tôt, Elisa était donc curieuse de savoir s'il s'acclimatait bien à cette nouvelle vie bien différente de celle qu'il avait connue auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: the trouble with love... [ft. vitto]   

Revenir en haut Aller en bas
 

the trouble with love... [ft. vitto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: roma, here we are! :: • LA PIAZZA DI SPAGNA :: • ROMA ALBERGO-